L’enquête inachevée

Tohu Bahut invite les élèves de lycées et CFA franciliens à conduire un travail sonore et théâtral pensé en dialogue avec un lieu de leur établissement scolaire. Réfectoire, centre de documentation et d’information, cour de récréation, ateliers de fabrication, gymnase… tout espace choisi au sein de l’établissement peut être le point de départ de cette création pluridisciplinaire. 

La Pop a invité Clara Chabalier et  Julien Fezans à intervenir au lycée professionnel André Sabatier de Bobigny. Ils avaient imaginé un cluedo géant dans le lycée, à partir de vidéos, photos et prises de son des élèves.

Mais l’année a été jalonnée d’imprévus. D’abord la grève, puis la mort d’Aurélien Boisse, le professeur de français. Et enfin la crise sanitaire. Ils ont voulu donner une forme à la matière qui avait été récoltée par les élèves, et témoigner du travail dans cet établissement.