"Portrait of Something I'll Never Really See", © Gavin Turk

something
I'll never really see

DOCUMENTAIRE SONORE 

avec des extraits d’Autoportrait d’Édouard Levé (P.O.L.), d’Homo spectator de Marie-josé Mondzain et de Pour une philosophie de la photographie de Vilém Flusser.

Cet autoportrait d’une troublante simplicité, fait par Gavin Turk en 1997, a d’abord été proposé à des passants pris au hasard dans la rue. Au vu de l’intérêt de leurs réponses, mais aussi du temps nécessaire à laisser parler une image, nous avons souhaité la proposer au regard d’artistes.
Ces entretiens ont été mêlés aux textes théoriques de philosophes contemporains, ainsi qu’à la démarche à la fois comique et troublante du photographe et écrivain Edouard Levé.

Avec la volonté de faire du spectateur un théâtre où naitraient des photographies non encore déclenchées, s’ajoute la nécessité d’interroger cette mutation numérique, d’une importance comparable à l’invention de l’alphabet, qui nous pousse à nous mettre sans cesse en scène tout en vidant l’espace nécessaire à savoir si ces instants sont morts, ou vivants.

réalisation

Clara Chabalier

Julien Fezans

voix

Clara Chabalier

arnaud guy

julien fezans

Musique

yoann romano

Avec la participation de

Baptiste Brun

Olivier Cadiot

Yves-Noël Genod

Rachel Laurent

Vincent Macaigne

Aldo Paredes

Lucien Reynes

Guy Scarpetta

clarisse tranchard

Charles Zevaco

À propos

Ce projet s’est développé en parallèle du spectacle Autoportrait. Ces interviews étaient intégrées au spectacle, puis nous avons décidé d’en faire une forme autonome. 

Dates

2013